Retour page Accueil

Gestionnaire

Une réserve naturelle nationale co-gérée

La baie de l’Aiguillon étant protégée par deux réserves naturelles distinctes administrativement, deux comités consultatifs ont été institués. Ces deux comités se sont prononcés pour un même tandem chargé de la gestion des deux réserves : l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), établissement public à caractère administratif et la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), association de protection de l’environnement loi 1901.

  •  Le Préfet de Vendée a confiée par convention à l’ ONCFS, la gestion de la Réserve Naturelle de la baie de l’Aiguillon (Vendée) en association avec la LPO. Une deuxième convention lie l’ ONCFS et la LPO  et précise les modalités d’intervention de cette dernière dans la gestion.
  •  Le Préfet de la Charente-Maritime a confié par convention à la LPO,  la gestion de la Réserve Naturelle de la baie de l’Aiguillon (Charente-Maritime)  et à  l’ONCFS. Cette convention prévoit une co-gestion, la LPO assurant la maîtrise d’œuvre de la gestion de la réserve naturelle côté Charente-Maritime et l’ ONCFS la direction et la coordination générale des deux réserves. La convention précise la répartition des missions confiées entre les deux organismes.

Dans les faits, l’ ONCFS et la LPO assurent grâce aux spécificités propres et complémentaires à chacun des organismes, une co-gestion globale du site qui constitue un ensemble écologique unique. Ainsi, si chacun des conservateurs conserve un volet départemental sur le plan des relations locales et administratives, l’ensemble des opérations de gestion, suivis scientifiques ou valorisation s’effectuent en coordination et concernent les 2 réserves naturelles. Le plan de gestion unique en est l’illustration.