Réserve naturelle nationale de la Baie de l'Aiguillon
Retour page Accueil

Réserve naturelle nationale de la Baie de l’Aiguillon

  • Un garde observe les oiseaux dans la baie de l'Aiguillon
  • Pointe de l'Aiguillon et baie (RNN Baie de l'Aiguillon)
  • Pluviers argentés, bécasseau variable et chevalier gambette (Didier Cantin)
  • Chenal de marée dans vasière

 

 

Entre terre et mer, entre eau douce et eau salée, entre homme et nature.

Les prÈ-salÈs du port du PavÈ sur l'estuaire de la SËvre niortaise ‡ Charron. Marais poitevin

Les prés-salés du port du Pavé sur l’estuaire de la Sèvre niortaise à Charron.

 

La baie de l’Aiguillon est un vaste ensemble naturel, composé principalement de vasières et de prés salés, de 5 000 hectares environ, localisée à l’aval du Marais Poitevin et partagée entre la Vendée (en Région Pays de Loire) et la Charente-Maritime (en Région Poitou-Charentes). Son caractère maritime et humide lui confère un intérêt primordial pour l’accueil des oiseaux d’eau migrateurs et hivernants. C’est la raison pour laquelle, l’État a classé 4 900 ha de ce territoire en Réserve Naturelle Nationale.

Les interactions sont nombreuses dans la baie de l’Aiguillon, gracieuse transition du continent à l’océan. Au rythme quotidien des marées, le paysage évolue, d’une baie dominée par de gigantesques vasières ou ne laissant apparaître que de vastes prés salés, jusqu’à l’immersion quasi totale de la baie cantonnée par des digues érigées par l’homme.

 


136137bea7cd28bb077f6abc6a9b2148vvvvvvv